Shooting photo Grève du 27 Nov

Nou pa ka lagé – Nou pa ka fè dèyè –  Lay pan i sèk ! tel était le mot d’ordre…. 
                                                                                                                                                                 Kominiké UTC:UGTG

 

Tous en commencer par un communiquer du gouvernement à renforcer le dispositif sur le passe sanitaire et l’obligation vaccinale.. Quel fu la réaction 

début..

les peuples ne renoncent jamais à la liberté. ils y sont seulement contraints, et seulement pour un temps, le temps pris pour préparer la révolte et briser les chaine de l’asservissement et de la négation
R K T P                                                           

 

Début de l’aventure… Ma première photo

 

 

Maïté Hubert-M’toumo . Photo militante en action

Tiré du Communiqué press du 20 novembre 2021
Secrétaire générale de l’UGTG. 

Mon engagement et mes convictions sont le socle de qui je suis et ce pourquoi je milite 

« LA’Y PAN i SÈK !! «  tel était le mots d’ordre…..  

Après une semaine de mobilisation, de lutte et de révolte à l’appel d’un collectif d’une trentaine d’organisations, celles-ci soutiennent avec fierté que la mobilisation populaire en cours constitue une franche réponse à tous les mépris, toutes les violences qui nous sont opposés depuis des années à nous peuple de Guadeloupe et singulièrement depuis la Déclaration du 12 juillet 2021 d’Emmanuel MACRON autorisant le licenciement de milliers de salariés, notamment des Professionnels de santé des hôpitaux et cliniques, des Médecins, des Dentistes, des Éducateurs, des Pompiers au seul motif de leur opposition légitime à la vaccination forcée.

Nous l’avons compris la représentation politique, le patronat affairistes et l’État, totalement silencieux et absents depuis 4 mois, veulent nous rendre responsables des crimes sociaux et sanitaires qu’ils ont depuis tantôt organisés.

nous déclarons être prêtes à la négociation sur l’ensemble des revendications posées depuis notre préavis de grève du 02 Septembre 2021 et jamais ne se plieront à aucune forme d’intimidation ni aucune forme de répression quel que soit le nombre et le statut des manblo dépêchés en Guadeloupe.

Maïté hubert-M’toumo / Secrétaire générale de l’UGTG

élie Domota / Discutant avec les membres du collectifs place de la victoire P-à-P

Élie Domota UGTG

‘’CE N’EST PAS EN CASSANT LE THERMOMÈTRE QU’ON FAIT BAISSER LA FIÈVRE’’

Toute est dit ou presque .A suivre……….

error: Alert: Ce contenu est protégé contacter l'administrateur. !!